BREAKING NEWSVilles en vrac par Claude Marius | [fex] par pascalguillemet | 8ème bourse du site par Francois B | Date des premieres pellicules... par Cédric KB | Présentation de guillaume 34 par Arnaud SAUDAX | Présentation par ROCHEVALIER Michel | Micro ressort par gillesM | Le snappy norvégien par Sylvain Halgand |
Royer Royer B
English version English version
Propriété de -. Photo(s) de - et texte de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2023-09-20 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en France de (Antérieur à) 1954 à (Postérieur à) 1955.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 21072

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Royer 

Présentation des nouveautés 1949, dans Photo-Revue :

Pour beaucoup d’amateurs le nom de ce nouvel appareil est encore inconnu ; sa dernière présentation n’ayant pas permis une très large diffusion de ses avantages, rappelons-les ici brièvement. De construction soignée, en métal moulé sous pression, donc très rigide, le "ROYER" possède en propre divers perfectionnements brevetés, tels que : le blocage du déclencheur sur boîtier après chaque exposition, la mise en batterie garantie automatique 100 %, obtenue grâce à une étude et un contrôle rigoureux des pièces composant son mécanisme, l’utilisation des 2 formats 6 x 9 et 4,5 x 6 avec une innovation intéressante réalisée dans la lecture des numéros du fim : les voyants, avec le "ROYER", sont effectivement séparés, et les numéros de format sont lisibles chacun dans leur propre fenêtre.
En dehors de ceci, l’appareil possède divers avantages, tels que l’utilisation de n’importe quelle bobine 6 x 9, à petit ou gros axe, le contrôle de la position du film par une fenêtre rouge ou blanche (vue prise ou à prendre), la lecture directe et instantanée de la table de profondeur de champ, le viseur optique encastré.
Le logement du mécanisme retardateur dans le boîtier, séparé de l’obturateur lui-même, a permis la création de pièces, pignons et axes plus résistants, donc moins sujets à usure et à pannes.
L’appareil est équipé des meilleurs marques d’optiques, de renommée mondiale, BERTHIOT traité F 4,5 — FLOR traité F : 3,8 ou F : 4,5 — ANGENIEUX traité F : 4,5 ou F 3,5. 
Devant le succès remporté depuis sa mise en vente, La Société Industrielle de Technique Optique, a développé la chaîne de fabrication du "ROYER" ; elle a installé ses ateliers dans de nouveaux locaux, spécialement conçus à cet effet, et met à la disposition de ses clients un appareil de haute qualité, spécialement étudié par des techniciens de la partie, contrôlé à tous ses stades de fabrication, et vérifié selon les procédés les plus modernes de la technique photographique. 
La S.I.T.O. présente cette année son obturateur de haute qualité étalonné de la seconde au 1/300° muni de la prise de synchronisation pour lampes flash. 
Cet obturateur équipera les nouveaux modèles que sortira en série la Société en juin prochain, avec F:3,5 ANGENIEUX traité et FLOR F : 3,8 traité, et par la suite la plupart des modèles de sa fabrication. 


Les folding Royer sont solidement construits. Ce sont des appareils bi-format 6 x 9 et 4,5 x 6, pouvant fonctionner avec du film 120 ou 620. Photo-Plait et uniquement ce distributeur, entre 1954 et 1957, indique 6 x 6 comme second format. Un examen approfondi de certains exemplaires confirme cette étrangeté. Elle concerne différents modèles qui sur d'autres catalogues sont des 4,5 x 6. Elle est associée à la présence du cache regard inactinique rond, puisque les inscriptions sur le dos papier des films 120 ne sont pas au même niveau pour les formats 6 x 6 et 4,5 x 6. Dans ce cas, les marques de cadrage dans le viseur sont plus écartées que sur les versions 4,5 x 6.

Ils sont entièrement métalliques, recouvert d'un gainage. Les angles du corps sont nus.

On peut noter des variantes dans les détails :

Le capot intégre le viseur. Le dessus de celui-ci peut être ou pas gainé. Le tour de la fenêtre antérieur peut différer, sans doute en fonction du moule utilisé lors de la fonte.
Certains exemplaires ont des anneaux pour sangle, alors que d'autres n'en ont pas.
Les ciseaux sont chromés, sauf sur les Royer A et B pour lesquels ils sont partiellement peints en noir.
Le cache du regard inactinique permettant la lecture du numéro de vue peut avoir deux formes, soit rond, soit allongé et pivotant sur son centre.
Le retardateur, s'il est présent, peut être sur le capot, dans la majorité des cas, ou directement sur l'obturateur.

Vous pouvez consulter les résultats d'un sondage effectué il y a plusieurs années auprès de nos visiteurs, pour avoir une idée de la fréquence de ces détails.

La synthèse des différents modèles de folding Royer n'est pas évidente à établir, car la dénomination des modèles dans les différents catalogues n'est pas toujours fiable.


Modèle Année Objectif 4,5 Objectif 3,5 Obturateur
Berthiot Spécial Angénieux Royer Sitar Flor Berthiot Flor Berthiot Angénieux 1/10 à 1/200 1/10 à 1/300 Retard.1 Synchro.1

Royer I 48-49 oui oui         oui     
Royer I R 48-53 oui
(48-51)
oui
(48-51)
oui
(50-53)
      oui oui4 oui  
Royer II 5 48-49 oui  
      oui     
Royer II R 5 49-57 oui oui         oui oui4 oui  
Royer II RS 5 49-57 oui oui oui oui     oui oui4 oui oui
Royer III 49       oui     oui      
Royer III R 49-50       oui     oui   oui  
Royer III RS 49-57       oui     oui oui4 oui oui
Royer IV 2 49-57         oui oui oui oui4 oui oui
Royer A 3 54                   oui
Royer B 3 54-55                 oui oui


1 Les lettres R et S désignent la présence d'un retardateur (R) et d'une synchro pour flash (S), mais c'est là que le bât blesse car les distributeurs ne les indiquent pas toujours dans les catalogues.
2 Le Royer IV est le seul modèle à avoir un objectif ouvrant à f/3,5.
3 Les Royer A et B sont des modèles spécifiques à Photo-Plait, avec objectif Trylor 4,5 et obturateur particulier 1/25 à 1/200.
4 Au cours de l'année 1952, les obturateurs passent d'une vitesse maximale égale à 1/200 à celle de 1/300.
5 Les objectifs des Royer II sont traités et apparaissent bleutés.

__________

Le Royer B n'apparaît que dans les catalogues du distributeur Photo-Plait. Il a la particularité d'avoir des ciseaux partiellement peints en noir. L'obturateur n'a pas le 1/10. Les vitesses commencent au 1/25. Il y a un retardateur. L'objectif est un Roussel Trylor, qui ne se rencontre que sur les Royer A et B dsitribué par Photo-Plait.

Son cache regard inactinique rond est adapté aux formats 6 x 9 et  6 x 6 cm.

Royer Royer B





Objets de même marque en vente sur Ebay France (Appareil photo Royer) (Remis à jour toutes les 3 heures)








La Maison de la Photographie