BREAKING NEWSAssociation [gkv], [gevaert][... par Rémy LECO | Qu'est-ce que c'est ? par Arnaud SAUDAX | Graphic [kowa] 1:9 240 par Frédéric SEC | Quatrième td 2019 par Weber jean francois | Nouveau membre par Eric Carlhan | Nouveau membre par Eric Carlhan | Petit nouveau collectionneur ... par Frédéric SEC | [mentor] aide pour restaurer... par Etienne-C |
Cabossel et Hude - favori envoyer Print
Photos by FLAND text by FLAND. From the collection of FLAND
France Version française

Chronology of the Cabossel et Hude brand  New window

Manufactured in France from Circa 1931 until after 1931.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 6748

See the complete technical specifications New window
Cabossel et Hude -

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Grâce aux précieux catalogues du site, cet appareil a pu être identifié comme ayant été produit par Cabossel et Hude, firme française assez mal connue. Il est très proche du modèle Dyna qui est à double tirage.

C’est un folding assez grand (22 cm de haut et 10 de large), pour pellicules ( 6,5 x 11) et plaques (6,5 x 9) grâce à une ouverture à glissières dans le dos pour insérer les châssis. Il est en bois recouvert d’une cuirette. Le dos et l’abattant sont en métal. Le soufflet est d’un cuir particulier, d’aspect ressemblant à du nubuk.

L’obturateur est un Prima qui était une production Cabossel et Hude (T, B, 100 à 10) et l’objectif un Stylor Roussel 6,3 x 120. Les ouvertures vont de 6,3 à 45. L'objectif peut être décentré verticalement.

Bien que l’appareil soit techniquement banal pour l’époque, il comporte nombre d’éléments distinctifs qui pourraient être des éléments d’identification de la marque : le dessin caractéristique du pied, la forme du bouton d’avancement, le bouton d’ouverture du dos à enfoncer. Le petit viseur clair de forme verticale n'est, lui non plus, pas commun. La poignée, cuir et métal est originale et de bonne facture.

Le système de chargement de la pellicule est, lui aussi, spécifique avec deux petites « cages » en métal qui s’extraient complètement du boîtier et dans lesquelles on insère les bobines avant de les remettre facilement en place.

Enfin, élément de construction étonnant - et qui trahit certainement une production en petite série -plusieurs éléments sont vissés et non rivetés et peuvent être facilement démontés; ainsi l’abattant sur le boîtier et, jamais vu ailleurs, le cadre en métal qui fixe l’arrière du soufflet est tenu par 6 vis et permet de sortir le soufflet par le dos du boîtier une fois qu’on l’a séparé de la platine avant. Cela a toutefois été utile pour de remettre en état ce folding.

Au final, on sent que de laborieux efforts pour trouver l’originalité ... donnent un résultat peu convaincant.