BREAKING NEWSSecond td 2020 par Jacques Bratieres | [foca] standard par Arnaud SAUDAX | [rolleiflex] quel modèle et ... par Jean-Michel C | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Michel C | [houghton] ensign commando par Jacques Bratieres | Praktiflex par Patrice R | Signaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | [foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone |
Voigtlander Brillant S (41/4) favori envoyer Print
Photos by AS text by AS.France Version française

Chronology of the Voigtlander brand  New window

Manufactured in Germany from 1938 until (Before) 1948.
Index of rarity in France : Infrequent (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 6852

See the complete technical specifications New window
Voigtlander Brillant S

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Il s'agit là de la version la plus évoluée et la plus chère des Brillant... Au catalogue de 1939, il est à 2400 francs alors que le modèle de base est à 620 francs. 1938 n'était pas le meilleur moment pour lancer un nouveau modèle d'appareil, il est probable que sa diffusion fut réduite, mais sa fabrication continua jusqu'en 1948 avec plusieurs versions.
L'exemplaire proposé est antérieur à 1945 car le capot supérieur est mat, alors que les suivants sont noir brillant.

Le nom Brillant vient de ce que la visée est claire, avec seulement une pastille centrale dépolie pour s'assurer de la mise au point, les deux objectifs sont couplés par leurs couronnes crantées. C'est cette pastille dépolie (et le couplage des objectifs) qui permet le contrôle de la mise au point et vaut à l'appareil la dénomination "S" ("Scharfeinstellung" = mise au point). En plus de la visée réflex, l'appareil dispose d'un viseur sportif intégré au capot, formé d'un viseur de Galilée pliant. Une petite loupe pivote dans le puits de visée pour affiner la mise au point.

L'exemplaire présenté dispose d'une synchronisation flash, qui n'existait pas sur les premiers modèles. (Obturateur Compur-Rapid N° 5 931 457.) La prise (coaxiale de 3 mm.) est directement sur l'obturateur, et la griffe est sur la porte d'un petit compartiment abritant un filtre jaune et un curieux "posemètre". Il s'agit d'un filtre qui se fixe par une baïonnette rudimentaire sur l'objectif de visée. Comme le viseur est "clair", on y voit distinctement un cercle de petits trous dont la densité est croissante, et le premier visible indique la bonne exposition. Ce "Belichtungsmesser" ne peut pas être utilisé sur un vrai réflex à visée sur dépoli.

Le livre "Voigtländer - Report 2" de Claus Prochnow indique une production de 32 000 Brillant S, toutes versions confondues : 6 combinaisons objectif/obturateur, capot mat ou brillant, logo large ou étroit et synchro-flash ou pas. De cette même source, le matricule Voigtländer du modèle présenté était 41/4.

Voigtlander Brillant S

Voigtlander Brillant S

Voigtlander Brillant S