BREAKING NEWS[richard jules] verascope mod... par bernard mt | [ernemann] heag iv par Daniel Lico | [gitzo]divers au catalogue par Bernard Muraccioli | Nakawa 303 par Renaud LAEMMLI | Projecteur [malik] par jeanphot | Présentation de jeanphot par Eric Carlhan | Estimation de cet appareil er... par Jacques Bratieres | Présentation fabienne nouvea... par fabiennemons |
Minox 110 S favori envoyer imprimer
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Minox Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Allemagne
Fabriqué de 1974 à 0.
Indice de rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 341

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Minox 110 S



Depuis 1938, année au cours de laquelle fut lancée la production des Minox Riga (car fabriqués en Lituanie), la firme de Walter Zapp a toujours fait dans le miniature.

Il était normal qu'à l'apparition du format 110, Minox s'intéressât à ce petit format. En 1974, Minox fabriqua donc le 110 S, mais contrairement à la plupart des constructeurs qui utilisèrent ce format pour des appareils simplistes, la marque allait en faire un appareil de très bonne qualité. Cependant, plus de vingt ans après, le site allemand de Minox ne fait pas mention de cet appareil comme s'il s'agissait d'une tache dans l'histoire de la marque.
Je trouve pourtant qu'il n'y a guère à rougir de cette descendance.

Le corps de l'appareil est fait d'un plastique solide et de très bel aspect, proche de celui utilisé pour la série des Minox 35. L'objectif est un f/2,8/25 mm. La mise en fonction de l'appareil commence par l'ouverture d'un double panneau, qui, outre sa fonction de protection de l'objectif, de la cellule et du télémètre, a aussi une fonction de pare-soleil. L'armement et l'avancée du film sont possibles grâce au levier qui se trouve devant (?) l'appareil.

En 1976, l'appareil fut complété d'un flash électronique, le F110, dont la mise sous tension était automatiquement couplée à l'affichage du symbole Flash sur le boîtier. Le réglage de l'exposition est alors automatiquement couplé au réglage télémétrique de la distance, comme avec les flashcubes.





Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced