BREAKING NEWSDemande d'identification par Monsieur Vautier | [petri] 1.9 ccs - compteur d'... par Nicolas Mailloux | [taron] unique - levier de mi... par Nicolas Mailloux | Troisième td 2019 par Arnaud SAUDAX | [gitzo] divers au catalogue par didier rob | Recettes développement et ch... par Bernard Ladroue | Modèle ? [zeiss ikon] box te... par Sylvain Halgand | [sida] bouton de rembobinage par Dominique G |
Contax 167 MT favori envoyer imprimer
Photo(s) de JM et texte de JM. Propriété de JM
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Contax Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Japon
Fabriqué de 1987 à (Circa) 1994.
Indice de rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 5763

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Contax 167 MT
Contax 167 MT avec un Sonnar 85 mm 2,8 Carl Zeiss T* fabriqué en Allemagne.


Ce Contax 167 MT, issu des usines Yashica fut le premier reflex de l'histoire à incorporer le bracketing avec mesure automatique de la lumière (3 clichés) à chaque déclenchement; ceci même en mode rafale.

 
Il fait suite aux Contax RTS, Contax 137/139 et 159. Comme ses prédécesseurs, il accueille tous les objectifs Carl Zeiss T* produits en Allemagne puis, pour une bonne part, aussi au Japon. Cette gamme ne comptait pas loin d'une cinquantaine d'optiques en monture C/Y (Contax / Yashica). L'optique souvent montée d'origine était le Planar 50 mm ouvrant à 1.4, L'appareil présenté est équipé d'un Sonnar 85 mm ouvrant à 2.8, un bel objectif à portrait.
 
Le Contax 167 MT est équipé d'une électronique pilotée au quartz. Il propose des menus permettant de choisir différents 'modes programme' ainsi que la priorité à l'ouverture (Av), la priorité à la vitesse (Tv) ou un mode 100% manuel. Tous ces choix (et les paramètres qu'ils gênèrent) sont affichés simultanément sur l'écran LED, sur le capot et dans la partie supérieure du viseur.
 
L'obturateur prévoit la pose B, appelée ici mode 'bulb', qui offre en bonus une indication de l'écoulement des secondes sur l'écran LCD ; et ceci jusqu'à 60 secondes. Lors de poses plus longues, le compteur revient à zéro après le nombre 60 mais poursuit sa course.
 
Le chargement du film est automatique, ainsi que son rembobinage in fine. Le dos standard de l'appareil comprend un regard, avec une petite pastille graphique tournante, permettant de constater l'avancement (automatique) du film.
 
L'appareil peut déclencher en mode rafale (environ 3 clichés par seconde). Il offre le choix entre 3 modes de mesure de la lumière : centrale pondérée, ponctuelle ou verrouillage de la mesure ponctuelle.
 
On notera que la marque Kyocera, racheteur de Yashica, figure sous la semelle du boîtier.
 
L'un des attraits de cet appareil est le type de batteries utilisées : de très courantes AAA logées dans la semelle. De plus une batterie interne au lithium (donnée pour durer 10 ans) assure le maintien des informations en mémoire lors du changement de batteries.




Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced