BREAKING NEWSKodak 1910 par Sylvain Halgand | Second td 2020 par Sylvain Halgand | Olympus ne fera plus d'appare... par Claude Marius | [ernemann] quel modèle ? par André GD | [don] [kodak] ek 160 (instant... par Stéphane G | Christine b par Arnaud SAUDAX | [kw] kw pilot 6 par Lucie Espinasse | Lucie par Jean-Michel C |
Yashica 200-AF
English version English version
Photo(s) de JM et texte de JM. Propriété de JM. Dernière modification le 2020-03-21 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Japon de (Antérieur à) 1988 à (Postérieur à) 1989.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 5766

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Yashica 
Historique de la marque Yashica

Ce reflex d'entrée de gamme de Yashica est une version légèrement moins élaborée que le Yashica 230-AF ou que ceux qui lui ont succédés.

Il remplit le cahier des charges d'un bon reflex autofocus (AF) de l'époque et offre un mode programme et les modes Av (priorité ouverture), Tv (priorité vitesse) et 100% manuel. L'AF est par ailleurs débrayable. Un mode flash automatique, piloté par l'unité centrale (CPU) s'ajoute à cette liste. En mode manuel, la pose est possible (fonction bulb).

L'autofocus ne bat pas de records de rapidité pour la détermination du point, ni de vitesse de la mise au point proprement dite. Mais la mesure s'effectue en mode TTL (avant le déclenchement) par détection de différence de phases. Il permet aussi de fixer le point (trap focus mode) et d'attendre que le sujet s'y place (avec déclenchement automatique à ce moment-là). Voilà un procédé bien utile pour la macro-photo d'insectes, par exemple, mais c'est une offre assez surprenante pour un appareil d'entrée de gamme. Le boîtier peut aussi être piloté par une commande électronique externe (déclencheur à câble, déclencheur infrarouge ou contrôleur par radio).
 
Un dos dateur peut remplacer le dos livré, mais Yashica avait abandonné l'horrible flash dédié visible sur le 230-AF, qui n'avait pas dû leur attirer des clients supplémentaires. La photo au flash reste possible avec n'importe quel flash aux connections appropriées pour ces Yashica ; toutefois même le modèle préconisé par Yashica (le CS-250AF) n'offre pas le mode TTL au flash.
 
Comme son prédécesseur, cet appareil aura connu un succès limité en raison du choix restreint d'optiques, dû notamment au standard propriétaire choisi pour les connexions AF. Les avis rencontrés sur Internet montrent que ceux qui l'avaient acquis neuf en avaient été satisfaits à l'époque, alors que les acquéreurs d'occasions ultérieurs le trouvent au mieux correct, au pire très lent et limité.
Yashica 200-AF
Yashica 200-AF, ici avec son zoom Yashica AF 35-70 mm permettant la macro.




Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced