BREAKING NEWSVds labo argentique nb complet par Christine_B | Petit nouveau par Sylvain Halgand | Adaptation objectif [pentacon... par Stephan VDZ | Divers catalogues par Sylvain Halgand | Petit nouveau par Frédéric SEC | Un [kodak] 1a folding pocket ... par André GD | Bon anniversaire reginald par Gérard EVEN | [gitzo]les catalogues anciens... par didier rob |
Voigtlander Bessa-L
English version English version
Photo(s) de VB et texte de VB. Propriété de VB. Dernière modification le 2015-12-19 par Michel Rochevalier.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1999 à 2003.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 5932

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Voigtlander 

L'histoire de Voigtländer est assez complexe. Les droits du nom sont exploités depuis 1997 par la société Ringfoto Gmbh qui ne fabrique pas de boîtiers.

Depuis 1999 Cosina a construit sous ce nom, associé à celui de Bessa, différentes séries de boîtiers.

Notre Voigtländer Bessa-L de 1999 après s'être initialement nommé Cosina 107-SW est le premier des Bessa produits par Cosina.
Il s'agit d'un appareil en monture LTM (Leica Thread Mount ou Leica à vis M39) dépourvu de viseur. Il était destiné à être utilisé avec des objectifs Ultra Grand Angulaires tels les 12, 15, 21, 25 mm Voigtländer (eux aussi produits par Cosina) livrés avec un viseur externe adapté à leur focale.
Ces grand angulaires facilitant l'utilisation de l'hyperfocale permettent de se passer de télémètre.
Cet exemplaire de Bessa-L est présenté avec le 15 mm.

On dispose néanmoins d'une cellule à mesure TTL, située dans le bas de la chambre, elle mesure l'exposition par réflexion sur le premier rideau. Les indicateurs d'exposition, trois diodes LED situées juste à coté de la griffe porte-accessoire, permettent de contrôler l'exposition tout en gardant l'oeil dans le viseur externe.

L'appareil fait grandement appel aux matières synthétiques pour l'extérieur de sa réalisation mais bénéficie d'une structure interne en métal injecté. On voit nettement que Cosina a puisé dans son stock de composants standards utilisés pour les réflex fournis à ses différents clients. Le dessin du boîtier est lui même dérivé de ces mêmes réflex et, bien que dépourvu de viseur, il est pratiquement aussi haut qu'un Leica CL par exemple. Le bruit de fonctionnement, lui aussi, est proche de celui d'un réflex, le son du miroir en moins.
On dispose en contrepartie d'une base moderne à prix modéré pour utiliser les objectifs en monture LTM.

Made in Japan est gravé dans le moule de la semelle, mais l'indication "Voigtländer Germany" y est aussi apposée, semblerait-il à la demande du propriétaire du nom.

Voigtlander Bessa-L



Voigtlander Bessa-L



Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced