BREAKING NEWSPetit nouveau par Frédéric SEC | Un [kodak] 1a folding pocket ... par André GD | Divers catalogues par Jacques Bratieres | Bon anniversaire reginald par Gérard EVEN | [gitzo]les catalogues anciens... par didier rob | [auzoux & français] par Philippe Grunchec | Le stéréopole par Arnaud SAUDAX | [traid] fotron accessoires par Jacques Bratieres |
Kodak Instamatic reflex
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2018-01-02 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Allemagne de 1968 à 1974.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 841

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Kodak 
Historique de la marque Kodak

Trop souvent instamatic est synonyme de médiocrité. C'est sans compter l'Instamatic Reflex, qui fut certainement dans la production mondiale, l'un des appareils utilisant le 126 les plus aboutis : visée reflex, télémètre C'est un instrument optique permettant de connaître la distance entre un objet et l'appareil photo. Il peut faire partie intégrante de l'appareil ou être un accessoire. couplé, verre dépoli, obturateur électronique, objectifs interchangeables ( de 28 à 200 mm), temps de pose de 15 sec à 1/500 sec, contrôle automatique de l'exposition ... Certes, le prix était en conséquence. En 1969, chez Grenier Natkin, cet appareil valait 1349 francs avec le Schneider Xenar 2,8/45 mm et 1627 francs avec le 1,9. En comparaison, l' Instamatic 133 valait 99 francs .
Dans la gamme d'objectifs (qui étaient les mêmes que sur le Retina Reflex), il y a un Curtagon 4/28, un Curtagon 2,8/45, un Télé Xenar 4/135 et un Télé Xenar 4,8/200, en plus des deux Xenar pouvant être acheté en même temps que le boîtier.

Kodak Instamatic reflex





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced