BREAKING NEWSPrésentation par Eric Carlhan | Signaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | Super-lumichrome par Arnaud SAUDAX | Petit nouveau par Frédéric SEC | Salut à toutes et tous par Frédéric SEC | Un autre logo [wuensche]. par Sylvain Halgand | [imperial debonair] provenanc... par Sylvain Halgand | Notice en pdf par Jacques Bratieres |
Sony Mavica MVC-FD7
English version English version
Photo(s) de JB et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Association du Musée français de la photographie. Dernière modification le 2019-09-03 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1997 à (Postérieur à) 1997.
N° inventaire : 7801

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Sony 

La série Mavica (Magnetic Video Camera) apparaît en 1997 avec le MVC-FD5. C'est un appareil qui se démarque par son support de stockage, une disquette de 3,5 pouces. Alors, cela ne semble pas si étrange, car tous les ordinateurs utilisent ce type de média. Bien sûr, la technologie évoluant, la taille des fichiers dépassera bientôt celle de ces disquettes et les rendront obsolètes. De plus l'écriture sur ces disquettes étaient lentes. Que d'incompatibilités avec les exigences des photographes. Sony passera au CD inscriptible, qui permet un stockage plus important, mais a toujours une écriture lente. Sony abandonnera la série des Mavica en passant à de nouveaux supports plus adaptés.

Le MVC-FD7 est le second modèle à voir le jour. Il utilise la disquette 3,5 pouces pour stocker les fichiers. Par rapport à son prédécesseur, il dispose d'un zoom x 10.

Il n'a pas de viseur, il faut impérativement se servir de l'écran dorsal qui mesure 2,5 pouces, ce qui est grand comparé aux compacts qui suivront dans les années suivantes.

La définition des fichiers est faible 640 x 480, mais la disquette peut en stocker une quarantaine.

Sony Mavica MVC-FD7





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced